Les petits riens du quotidien ou l’amour mis en actes !

Le trésor transmis par Mère Joséphine est la source de notre être et de notre agir de Petites Sœurs aujourd’hui.

 A la fraternité, rue du docteur Guichard, à Angers nous essayons de concrétiser notre charisme de « garde-malades » en prenant soin les unes des autres. En prenant soin de la personne dans toutes ses dimensions ; corporelle, morale, spirituelle, familiale. Ce « prendre soin », demande bonté, amour, tendresse.

Voici quelques réflexions prises sur le vif de notre quotidien….

« La réunion commence dans 5 minutes. En passant, j’ai frappé à la porte de ma voisine pour lui rappeler qu’il est l’heure de descendre. »

« Quand tu auras fini de préparer tes plats, tu laisseras la vaisselle, je viendrai l’essuyer. »

« Merci à la Petite Sœur qui a mis le couvert, j’avais complètement oublié que c’était à moi de le faire ! »

« Je ne serai peut-être pas rentrée quand SODEXO viendra livrer les repas. Est-ce que tu pourras leur ouvrir la porte, s’il te plaît ?- Oui, bien sûr, je suis là ! »

« Tu ne t’inquiètes pas pour tes papiers… J’irai faire les démarches à la Sécu. »

« Tu aimerais regarder la télé ?    Je monte l’allumer. » 

« Aujourd’hui, on n’est que le 15. A la fin du mois, je viendrai compter les médicaments et on ira ensemble à la pharmacie renouveler l’ordonnance. »

« Ce matin, je peux commencer le repassage, ça t’avancera !

« C’est dimanche aujourd’hui ! Il est bientôt 3 heures, je vais aller chercher le Rummikub. Toi, tu peux chercher une troisième Petite Sœur ? J’en connais une qui sera contente de se détendre un peu en jouant avec nous. »

« Je vais cueillir quelques petites fleurs dans le jardin, et je lui ferai un beau paquet pour son cadeau d’anniversaire ! »

Et nous chantons ensemble !

 Si, aller de par le monde, fut bon pour nos jeunes années,

Grandir en fraternité, reste toujours d’actualité !

Entre nous et avec tous, voisins, famille et amis.

Vous pouvez venir chez nous, vous serez bien accueillis !

Laisser un commentaire