La prière, respiration de nos rencontres…

« Il est difficile de tracer un chemin qui conduit à la prière car la rencontre avec le Dieu vivant est toujours unique, personnelle, inattendue » (n°46 de nos Constitutions)

La prière est comme une respiration qui porte nos journées nos rencontres, personnellement et en fraternité, qui tourne nos regards vers un AUTRE.

Dans nos divers engagements, il nous est donné parfois de prier avec ceux que nous rencontrons. Une fois par semaine au lycée, un temps de prière sur le temps de midi est proposé aux élèves, enseignants, personnels de l’établissement…Participer à de tels moments permet de « faire » fraternité avec tous ceux que nous côtoyons au travail. A Chelles un accueil de jour pour personnes en précarité est tenu par une association œcuménique, les Petites Sœurs bénévoles y côtoient des frères et sœurs catholiques, orthodoxes, protestants mais aussi musulmans…depuis quelques années, un temps de prière inter religieuse est proposé aux bénévoles et accueillis lors de la journée de fête annuelle. Tous ces partages nourrissent notre prière et tissent notre humanité avec celle des hommes et des femmes de ce temps.

La prière unifie nos journées. Comme Marie qui court en hâte vers Elisabeth, nous sommes appelées en quittant la fraternité le matin à exercer nos regards pour découvrir le Christ présent en l’autre et à faire de toutes nos rencontres une VISITATION.  Le soir, nous revenons  à la fraternité, habitées de ce que nous avons vécu au long du jour, dans ses joies et ses « loupés ». Et lorsqu’en entrant à l’oratoire pour célébrer l’office nous nous déchaussons, c’est le rappel que nous avons approché bien des « terres sacrées ». Cette « terre sacrée » de nos frères et sœurs en humanité,  nous la déposons ensemble humblement au Seigneur reconnaissant que LUI seul peut en faire une terre féconde qui portera du fruit.

Les Petites Soeurs de Chelles (région parisienne), Marguerite, Marie-Agnès, Chantal, Madeleine

 

Les commentaires sont fermés