• Canonisation de Charles de Foucauld, une Petite Soeur témoigne

    A l’occasion de la canonisation du bienheureux Charles de Foucauld, Anne-Marie qui a vécu 30 ans en Algérie témoigne de ce qu’il représente pour elle.

                       

     

  • Joie de l’engagement définitif de notre Petite Soeur Prisca !

    Le 7 novembre notre Petite Soeur Prisca s’est engagée pour toujours à la suite du Christ comme Petite Soeur de St François ! Joie et action de grâce pour le don total de sa vie au Seigneur et au service de ses Frères et Soeurs ! C’est Anne-Marie Soulard qui a reçu ses voeux, au nom de Chantal, Supérieure Générale.

    « Ce temps est vraiment un moment spécial de ma vie : l’offrande de moi-même au Seigneur. Je m’engage pour Le servir, servir son Eglise, son peuple et servir ma Congrégation. Je garde la joie de mon engagement, la joie d’être Petite Sœur de St François et vivre parmi les tout-petits ». Témoignage de Prisca

    « Tous les biens, rendons-les au Seigneur » St François

  • L’aventure d’une neuvaine à Padre Pio

    A l’occasion de la fête de saint Padre Pio, du 15 au 23 septembre, des membres de la famille franciscaine ont été sollicités par le site de prière en ligne Hozana pour créer une neuvaine à Padre Pio ! Joie de travailler en famille franciscaine autour de ce grand Saint Franciscain. Plus de 11 000 personnes ont participé à cet itinéraire spirituel à partir de la vie de ce saint qui nous parle aujourd’hui !

    Pour redécouvrir la neuvaine

    Qui est Padre Pio ?

    Padre Pio (1887-1968), prêtre capucin et qui se considérait donc comme « Fils de Saint François », a été béatifié par Jean-Paul II le 2 mai 1999, puis canonisé le 16 juin 2002. Il est fêté le 23 septembre.

    Seul prêtre à avoir reçu et porté pendant plus de 50 ans les stigmates de Notre-Seigneur (qui lui confia la mission suivante :  » Sanctifie-toi et sanctifie les autres « ), il est probablement un des saints dont la vie est la plus extraordinaire de l’histoire de l’Église.

    Le Pape Benoit XVI nous adonné une éclatante explication de ce que Padre Pio peut apporter aux hommes de notre temps :

    « La première préoccupation de Padre Pio a été que les personnes retournent à Dieu, qu’elles puissent expérimenter sa miséricorde et, intérieurement renouvelées, qu’elles redécouvrent la beauté et la joie d’être chrétiens, de vivre en communion avec Jésus, d’appartenir à son Eglise et de pratiquer l’Évangile ».

     Et le pape Benoit XV, du vivant du saint, en 1921, déclarait déjà :

    « Vraiment Padre Pio est un homme extraordinaire, un de ceux que Dieu envoie de temps en temps sur la terre, pour convertir les hommes ».

     

    Prière de Jean Paul II à Padre Pio

    PADRE PIO, nous te prions de nous enseigner l’humilité de cœur, afin de pouvoir être comptés au nombre des tout-petits de l’Évangile auxquels le PÈRE a promis de révéler les mystères de son Royaume. Aide-nous à prier sans jamais nous lasser, assurés que DIEU connaît ce dont nous avons besoin avant encore que nous le demandions. Obtiens pour nous d’avoir un regard de foi capable de reconnaître immédiatement chez les pauvres et les personnes qui souffrent, le visage même de JÉSUS. Soutiens-nous à l’heure du combat et de l’épreuve et, si nous chutons, fais en sorte que nous fassions l’expérience de la joie du sacrement du Pardon. Communique-nous ta tendre dévotion à l’égard de MARIE, Mère de JÉSUS et notre Mère. Accompagne-nous dans le pèlerinage terrestre vers la Patrie bienheureuse, où nous espérons parvenir afin de contempler pour l’éternité la Gloire du PÈRE, du FILS et de l’ESPRIT-SAINT.

  • La joie de la relation entre les Soeurs aînées et des Jeunes !

    voir la vidéo : des rayons de soleil !

  • Nées pour la compassion

  • Pot pourri de la fraternité de Morannes !

    C’EST LE ROC, ROC DE MA VIE, C’EST LE ROC, ROC D’AUJOURD’HUI

    C’EST LE ROC, ROC DE MA VIE, MON ROC C’EST JESUS CHRIST !

     

    Eh oui ! Morannes, c’est la campagne et il fait bon y séjourner

    Vivant l’accueil et le partage, l’écoute et la simplicité

     

    C’EST LE ROC, ROC DE MA VIE, C’EST LE ROC, ROC D’AUJOURD’HUI

    C’EST LE ROC, ROC DE MA VIE, MON ROC C’EST JESUS CHRIST !

     

    Fais du feu dans la cheminée, la mission n’est pas terminée…

    Tant d’amis viennent partager, avec eux, nous pouvons chanter :

     

    Louez et bénissez mon Seigneur,

    rendez-lui grâce et servez-le en toute humilité

     

    C’EST LE ROC, ROC DE MA VIE, C’EST LE ROC, ROC D’AUJOURD’HUI

    C’EST LE ROC, ROC DE MA VIE, MON ROC C’EST JESUS CHRIST !

     

    Au clair de la lune, en fraternité, nous désirons toutes nous encourager

    A voir en chacune ce qu’elle a de bon, c’est bien difficile, c’est la conversion.

     

    Joie parfaite au cœur de Dieu, Paix levée comme une aurore

    Joie de vivre au cœur de Dieu, viens chanter en nous, viens chanter en nous !

  • Envoyées pour annoncer la tendresse de Dieu

    Nous Petites Soeurs, rassemblées pour témoigner, en fraternité,

    envoyées pour annoncer la tendresse de Dieu à nos frères et nos soeurs !

     

    Nous sommes filles de Mère Joséphine

    Quand nous gardons ses paroles,

    Pour incarner la compassion,

    Près des malades hospitalisés

    Nous sommes filles de Mère Joséphine

    Quand nous suivons son exemple

    Pour visiter dans les quartiers

    Amis et personnes isolées

    Nous sommes les filles de Mère Joséphine

    Quand nous ouvrons notre porte

    Pour rencontrer, partager, prier

    Dans la grande diversité.

    Nous sommes filles de Mère Joséphine

    Quand nous enseignons aux plus jeunes

    Pour apporter la confiance et la paix

    Joie de grandir en humanité

    Nous sommes filles de Mère Joséphine

    Quand nous servons  la congrégation

    Pour veiller à notre charisme

    Dans la bienveillance, la simplicité

    Nous sommes filles de Mère Joséphine

    Quand nous servons nos sœurs aînées

    Pour demeurer dans la bonne entente

    Joie, humilité et fraternité

  • L’amour du Christ et la compassion

  • Témoignage vidéo

    A Beauvais, soeur Claire roule à vélo. Une façon pour elle de vivre son voeu de pauvreté et de rencontrer les personnes de son quartier. Religieuse, animatrice de l’aumônerie des jeunes, elle travaille aussi comme aide médico-psychologique auprès d’enfants lourdement handicapés. Elle n’y porte pas l’habit ni de signe religieux pour privilégier avant tout la relation. Elle vit dans un HLM d’un quartier populaire de Beauvais où elle forme une petite communauté avec trois autres soeurs et partage une vie communautaire avec ses voisins.

  • Les Soeurs Franciscaines, c’est qui ?