• Journée de partage et de fête avec Foi et Lumière

    Depuis le début de l’année, j’ai rejoint la Communauté Foi et Lumière
    « Jésus mon Soleil » qui s’est formé sur la paroisse. Hier, samedi 7 avril j’ai donc participé au grand rassemblement des handicapés et de ceux qui les accompagnent, parents, amis, professionnels qui avait lieu au centre St Jean.
    C’était une journée de fête, de partage et de prière qui a réunis 220 personnes du diocèse et qui s’est terminée par l’Eucharistie présidée par Mgr Delmas notre Evêque.

    Dans l’après-midi 11 ateliers étaient proposés, j’avais choisi la prière gestuée à 14 heures. Je me retrouve donc avec 7 autres personnes et une animatrice Stéphanie. A ma droite un jeune homme Jean Michel. Je suis frappée par la dureté de son visage fermé, figé. Phrase par phrase Stéphanie mime le psaume du Bon Berger. Avec beaucoup de mal, Jean Michel élève petit à petit ses mains, fait le geste de bercer… d’écouter… de boire…Je ne cesse de l’encourager de lui sourire, de l’aider dans ses mimes. Il me semble qu’au bout de l’heure son visage se soit un peu adouci… Quant aux gestes, je ne peux vraiment être fière ni des miens, ni de ceux de mon voisin.

    L’atelier est terminé, nous nous séparons. Une bonne heure après, je croise à nouveau Jean-Michel qui est avec son groupe d’handicapés et leur monitrice. Il me reconnaît, m’agrippe et trépigne bruyamment pour attirer l’attention de cette dernière. Son visage n’est que sourire rayonnant de joie. J’explique à l’animatrice que j’étais avec Jean-Michel à l’atelier, elle me remercie, mais n’a pas compris que des deux, c’est moi qui a le plus reçu.

    Ce visage transfiguré, c’était la visite de Jésus Ressuscité, vainqueur des forces de mort. Comme le disait le thème de la journée:
    « Tous missionnaires avec nos fragilités » Jean Michel et moi, nous avons fait l’expérience de ce 7 avril 2018.

    Paule Dolais, Petite Soeur à Angers

  • Voeux des Petites Soeurs de Ngotto !

    Rosine, Adèle, Aïda, Prisca, Isabelle

    Une crèche, mais pour quoi faire ?
    Disait, rêveur, le petit Pierre.
    Voici les moutons, les bergers
    Et l’étoile en papier doré.
    J’ai découpé l’âne et le bœuf dans un carton tout neuf,
    Et dans un vieux livre d’images, j’ai trouvé les rois mages
    Marchant au pas lent de leurs dromadaires.
    Une crèche, mais pour quoi faire ?
    C’est dans mon cœur, dit petit Pierre, que le petit Jésus va naître!
    (Petite poésie enfantine)
    En bonnes franciscaines et filles de Mère Joséphine, nous avons aimé, cette année, l’invitation de notre curé
    à ce que chacun fabrique une petite crèche et l’apporte à l’église le matin de Noël. Cela a éveillé la créativité et
    l’émerveillement des petits et des grands. Toutes ces crèches, une fois bénies, ont essaimé dans le village, dans les familles, où elles continuent de dire à tous Noël et son message.
    Un bon moment de partage et de fête avec                                                     
    nos ouvriers de la Mission, que nous
    avions invités avec leur femme.
    Une façon
    de leur dire notre merci pour les multiples services rendus.

    des cadeaux pour les enfants

    Je vous souhaite, JOYEUX NOËL et bonne entrée dans ce nouvel an 2018.
    Que Dieu vous bénisse ! Rosine
    «Christ hier, aujourd’hui, demain et pour toujours.»
    Heureuse année 2018, année de paix, de joie, de bienfaits de Dieu.
    Petite sœur Prisca
    NOËL, Jésus nous apporte Joie, Union, Espérance, Amour, Pureté,
    Respect, Lumière, Harmonie, Solidarité, santé, Réalisation, Foi, Bonheur,
    Humilité, Fraternité, Amitié, Gratitude, Sagesse, Pardon, Sincérité, Paix,
    Equilibre, Bonté, Patience, Dignité, Bienveillance, Force…
    De tout cœur, je vous souhaite Joyeux Noël.
    Votre petite sœur Aida Armistice,
    «la nouvelle née» (alors, je suis aussi votre cadeau de Noël!)
    Je vous souhaite bonne fête de Noël et de la nouvelle année.
    Que la paix et la joie de Jésus soient avec vous toutes.
    Aujourd’hui sur nous, la lumière a resplendi, car le Seigneur nous est né. Il est le Prince de la Paix.
    Petite sœur Adèle
    Ici, nous avons coutume de souhaiter Joyeux Noël pendant tout le temps de Noël, donc il n’est pas trop tard
    Joyeux Noël et Bonne année 2018 !
    Avec Mère Joséphine, continuons «d’aller ensemble à la crèche, avec une vraie humilité de cœur et avec une grande
    CONFIANCE, Lui déposer nos faiblesses, nos misères…»
    et tout ce qui fait notre vie et mission au milieu de ceux à qui le Seigneur nous a envoyées.
    Isabelle

     

  • Une nouvelle Petite Soeur nous est donnée !

    Le 5 novembre 2017 jour de fête et de joie, Aida a prononcé son premier engagement.

    Un OUI !  C’est un jour de fête à la Paroisse Notre Dame d’Afrique de BANGUI et pour nous aussi, Petites Sœurs.  Chaque entité de la famille franciscaine est représentée : laïcs, jeunesse franciscaine, religieux, religieuses, ainsi que des membres de la famille d’Aida  venus de province et de Bangui.

    Après le rite de l’engagement, en action de grâce avec  la petite sœur Aida toute la famille franciscaine a chanté la « Valse des créatures » de Jacques JOUET.

    Bien que la route est très mauvaise et pénible, le curé, Père Antarèze, ainsi qu’une quinzaine de chrétiens de Ngotto, lieu d’accueil de la petite sœur pour son temps de stage et de sa première mission ont tenu à venir à Bangui pour la soutenir dans sa foi. Pendant le repas qui a suivi la célébration, malgré leur fatigue, ils ont bien animé pour montrer leur joie à Aida.

    Il était beau de voir cet enthousiasme dans le partage et la diversité.

    Nous, petites sœurs, nous l’avons accueillie avec joie parmi nous.

    Maintenant laissons Aida vous dire son  M E R C I :

    « Que le nom du Seigneur soit loué dans tous les temps, car il m’a appelée à sa suite. Avec toutes mes petites sœurs du secteur de RCA,  nous vous disons merci pour vos prières fraternelles qui nous ont soutenues en ce temps fort de mon premier engagement. PAIX et BIEN ! »

    « La bonté du Seigneur s’étend de génération en génération sur ceux qui le craignent » Luc 1,50

    Aida et Diane

  • Action de grâce avec la Mission Ouvrière

    C’est quelques 293 enfants, jeunes, adultes venus de Picardie, de Champagne, des Ardennes et de Troyes qui s’étaient donnés rendez-vous à Guise (02) pour faire la fête ensemble et rendre grâce pour les 80 ans de l’Action Catholique des Enfants et les 60 de la Mission Ouvrière.

    Quel bonheur de partager tous ensemble sa vie, ses engagements, ses espoirs et ses luttes sur les chemins de la mission.

    Oui, elle est belle notre histoire de Mission ouvrière ! C’est notre fierté ! Celle de tout un peuple. C’est le bonheur d’avoir cheminé ensemble et d’être demeuré fidèle malgré les rudesses de la vie. C’est la reconnaissance que l’Esprit a accompagné notre histoire. C’est la garantie que le Seigneur est encore sur nos chemins de vie et l’assurance qu’Il sera demain encore au cœur de nos combats de fraternité.

    Pendant que les enfants partaient à la découverte  de la ville grâce à un jeu de piste, les adultes échangeaient en forum autour du monde du travail. Des militants, bien que ne partageant pas notre foi en Jésus Christ, témoignèrent de leur foi et confiance en l’homme.

    Un nouveau forum animé par des militants de Reims, allait mobiliser l’assistance sur les différentes formes d’organisations que ce soit dans l’écologie, les quartiers ou l’économie…

    Pas de doute, les militants de la Mission ouvrière sont bien présents dans un monde qui résiste et qui invente : le sel de la terre c’est aussi une réalité de nos quotidiens.

    La journée se termine par l’envoi vers nos champs de mission qui nous donne de reprendre la route du retour plein de dynamisme et d’espérance !

    Que du bonheur et de l’espérance !                 Oui, Il marche avec nous !

    Solange Bouteiller, Petite Soeur à St Quentin